Tutelle du CNRSLaboratoire des Composites Thermo Structuraux UMR5801

LCTS

Nos tutelles

  • Tutelle du CNRS
  • Tutelle 2
  • Tutelle 3

Rechercher

Comission Sécurité

Prévenir les risques au LCTS, en impliquant le personnel, et en s'appuyant sur la double approche académique et industrielle de la sécurité.

Une démarche HSE est menée depuis plus de 20 ans au LCTS par les directeurs successifs et leurs assistants pour la sécurité (Assistants de Prévention), issus des tutelles académiques et industrielles. Elle est basée sur le respect des exigences législatives et règlementaires, l'identification et la gestion des risques liés aux activités du laboratoire et aux moyens mis en œuvre, l'information et la formation pour tout le personnel, et plus particulièrement les stagiaires et les doctorants.

Les assistants de prévention pilotent le comité de sécurité, constitué d'une dizaine de personnes du laboratoire d'horizon et de fonction variés et présidé par le directeur. L'identification des nouveaux risques à traiter et des axes d'amélioration se fait à travers les visites semestrielles de sécurité, réalisées en présence des attachés sécurité des quatre tutelles. L'écoute du personnel, la traçabilité des évènements et des incidents dans le Registre Santé Sécurité du Travail, et un " point sécurité " hebdomadaire sont aussi à la base de l'amélioration de la sécurité. Les aspects HSE sont de plus intégrés au système de gestion informatisé du LCTS. Les produits chimiques sont gérés dans une base actualisée avec l'accès pour tous aux Fiches de Données Sécurité. L'application interne de gestion des équipements prend en compte la démarche HSE, de l'analyse de risque à la signalétique au poste de travail en passant par l'habilitation du personnel.

Les risques principaux au LCTS sont ceux liés à l'activité d'élaboration des composites céramiques, tant à cause des produits mis en œuvre (gaz et liquides inflammables, corrosifs, toxiques) que des moyens utilisés (réacteurs fonctionnant à haute température, sous pression, alimentés par de puissants générateurs électriques).

Les assistants de prévention (H. Plaisantin HSC, S. Couthures CNRS)

une installation sécurisée d'élaboration par voie gazeuse : capotage, détecteurs asservissant le moyen, signalisation des risques

Haut de page

Responsable

Plaisantin Herve
Ingénieur SAFRAN
+ Infos

Membres

Couthures Sebastien
ITA CNRS
+ Infos